Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 09:38

 

199 OUI sur 300

 

Δια πυρός και δακρύων

 

Par le le feu et les larmes

 

***********

 

(titre de TA NEA du 13 février)

 

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 16:14

 

L'Association EPOS

 

( Jean-Jacques Lasvaladas et Sophia Dimopoulou )

 

 vous propose :

 

 

Stage Vacances de Février

La Grèce s'invite en Bretagne au pays de l'or blanc

Sophia vous invite à partager sa passion pour sa langue maternelle en organisant un stage de Grec moderne dans la presqu'île de Guérande (44) France du 12 au 18 Févier 2012 .

Les cours seront dispensés dans la jolie petite cité de Batz-sur-mer, dans la presqu'île célèbre pour ses marais salants.

Durant le séjour, les participants auront le plaisir de découvrir les nombreuses richesses de la région et/ou de se réchauffer dans une crêperie en admirant le spectacle de l'océan.

Ces stages sont proposés aux candidats n'ayant pas la possibilité de venir en Grèce ou qui souhaitent profiter des petites vacances d'hiver pour découvrir , parfaire leur connaissance de la langue grecque ou préparer un examen.

Cours de grec 2 X 2 heures par jour:

·        Travail par thème adapté au niveau des élèves

·        Commentaires sur l'actualité

·        La mer : chansons, poèmes, histoires.

·        Scènes de la vie quotidienne.

·        Expression écrite.

·        Un manuel des cours dispensés lors du stage sera offert aux élèves.

Les effectifs des groupes sont de niveau homogène permettant ainsi un dialogue constructif entre les participants.

Tarif et conditions de paiement:

Pour les cours : 420 € : 210 € à la réservation, le solde en fin de séjour.

Pour l'hébergement : au choix des participants- nous pouvons vous recommander La résidence ODALYS Vacances - Studio pour 2 personnes 195 € / 7 nuits - située à proximité du lieu du stage.

 

Pour agrémenter votre séjour:

La saison ne se prêtant ni aux bains de soleil ni aux baignades, vous pourrez partir à la découverte d'une région pleine de charme et riche en curiosités*:

·        Guérande: ville fortifiée , sa collégiale . Promenade ( éventuellement en barque) dans les marais de la Grande Brière .

·        Visite commentée des marais salants en calèche.

·        Saint Nazaire : ses chantiers de construction navale - Visite de la base nautique et d'un sous marin.

·        La Baule (une des plus belle plage d'Europe) et le Pouliguen.

·        Batz : le Grand Blockhaus et la Montée au clocher de l'église.

·        Les ports de La Turballe , du Croisic et la petite citée de Piriac.

Durant votre séjour nous aurons le plaisir d'accueillir :

Madame Despotopoulou de l'Ile de Chios, récemment installée à Ploermel qui vous invitera à une initiation à la cuisine grecque. 

*Activites libres non incluses dans le prix du cours.

***************

EPOS  - Déclarée Activité de Formation en Langue Grecque

29 rue des mouettes 44740 Batz sur mer France-NºSiret: 5319361360001

Tel:0030 6946681939

courriel : sophiadimo@yahoo.gr  & eposgrec@gmail.com

 

Vous pouvez aussi nous contacter à l'adresse du blog

quimper_lavrio@orange.fr

 

Autres stages proposés par EPOS :  

A Athènes du 27 Févier au 5 Mars 2012

A Iraklia (île des Cyclades) du 15 juillet au 29 juillet 2012. 

Pour toute information supplémentaire concernant ces 2 stages :  quimper_lavrio@orange.fr

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 12:06

 

A tous nos amis d'ici, de Grèce et d'ailleurs...

 

Voeux-2012-3.jpg

 

 

Sur les traditions grecques du 1er janvier : cf sur le blog

1er janvier / Πρωτοχρονιά

Gâteau traditionnel du Jour de l'An

 

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 19:52

 

Selon les renseignements fournis par le site de l'Ambassade de Grèce à Paris*,

44 municipalités françaises ont des jumelles grecques.   

 

La Bretagne en compte deux :

 

le nôtre, encore "tout neuf", avec Lavrio (2009) 

 

et le jumelage de

 

Saint-Brieuc (Côtes d'Armor) avec Aghia Paraskevi / Αγία Παρασκευή,

ville de 70 000 habitants, située sur les contreforts du Mont Hymette (Attique),

au Nord-Est d'Athènes, à environ 50 km de Lavrio. 

 

**************

 

Signé en1991, le jumelage ces jours-ci ses 20 ans d'existence,

 

en présence d'une délégation de 15 personnes, dont le Maire d'Aghia Paraskevi.

 

Une exposition à l'Hôtel de Ville de Saint-Brieuc retrace les temps forts

de ces 20 années, en particulier les échanges lycéens

entre le Lycée Ernest Renan et le Lycée franco-hellénique Eugène Delacroix.

 

Diverses rencontres culturelles et conviviales sont au programme,

sans oublier le traditionnel Marché de Noël. 

 

  

Χρόνια πολλά και καλή τύχη !

 

 

P1010012 

M.R. 

 

 

* Jumelages franco-helléniques (Site de l'Ambassade de Grèce à Paris)

 

Varaignes (Dordogne)

Makrinitsa (Pelion)

1992

Camblanes et Meynas (Gironde)

Vori (Iraklio)

1995

Castillon la Bataille (Gironde)

Episkopi (Iraklio)

1993

Langoiran (Gironde)

Fiki (Thessalia)

2002

Le Haillan (Gironde)

 

Kalambaka (Trikala 

 

1992

Martignas sur Jalle (Gironde)

Nafplio (Argolida)

1987

Saint Quentin de Baron (Gironde)

Kalives (Chania)

1992

Talence (Gironde)

Trikala (Trikala)

1998

Granville (Manche)

Preveza (Preveza)

 

Saint Brieuc (Côtes d'Armor)

Aghia Paraskevi (Attique)

1991

Broglie (Eure)

Lindos (Rhodes)

 

Conches en Ouche (Eure)

Rhodos (Dodécanèse)

1960

Courtry (Seine et Marne)

Pallini (Attique)

1993

Fosses (Val d'Oise)

Serres (Serres)

1987

Sartrouville (Yvelines)

Kallithea (Attique)

1986

Garons (Gard)

Kalyvia (Attique)

1994

Salindres (Gard)

Antikira (Béotie)

2003

Villeneuve les Avignon (Gard)

Gythio (Lakonia)

1997

Castanet Tolosan (Haute Garonne)

Argyroupoli (Attique)

1989

Faches Thumesnil (Nord)

Naoussa (Imathia)

1992

La Baule Escoublac (Loire Atlantique)

Kerkira (Kerkira)

1984

Juigne sur Sarthe (Sarthe)

Tsagarada (Pelion)

1989

Le Mans (Sarthe)

Volos (Magnisia)

 

La Roche sur Yon (Vendée)

Afandou (Rodos)

 

Abbeville (Somme)

Argos (Argolida)

1993

Cisse (Vienne)

Kolindros (Pieria)

1989

Antibes Juan les Pins (Alpes maritimes)

Olympia (Ilias)

 

Nice (Alpes maritimes)

Thessaloniki

1984

Arles (Bouches du Rhône)

Kalymnos (Dodécanèse)

2004

Rognac (Bouches du Rhône)

Veria (Imathia)

1985

Tourtour (Var)

Portaria (Pelion)

1997

Avignon (Vaucluse)

Ionnina (Ioannina)

1984

Grillon (Vaucluse)

Ano Syros (Cyclades)

1994

Saint Etienne (Loire)

Patra (Achaia)

 

Leucate (Aude)

Lefkas (Lefkada)

 

Lommoye (Yvelines)

Iria (Cyclades)

 

Nevers (Nièvre)

Stavropoli (Thessaloniki)

 

Etoile sur Rhone (Drôme)

Vonitsa (Epire)

 

Villeneuve d'Ascq (Nord)

Haidari (Attique)

2001

Cadenet (Vaucluse)

Nikos Kazantzakis (Irakliou)

1991

Antony (Hauts de Seine)

Eleftheroupolis (Kavala)

 

Marseille (Bouches du Rhône)

Le Pirée

1994

Quimper (Finistère)

Lavrio (Attique)

2009

Monteil-au-Vicomte (Creuse)

Kamiros (Dodécanèse)

2010

 

**************

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 17:36
 
Ce petit article du Télégramme
en dit plus long sur l'état de la Grèce et les problèmes des Grecs
 
 que bien des dissertations politico-journalistiques.
  
 Ouessant 1 
  Merci à Didier de s'être intéressé à cette "histoire" et d'être allé à la rencontre de Nikos et de Maria à Ouessant.
M.R. 

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 07:41

 

Le 27 octobre 2011,

a été inauguré 

le panneau commémorant et expliquant

la fin tragique et héroïque d' Hippolyte Bisson,

 

en présence de Christian Perron, maire de Guémené-sur-Scorff où naquit Bisson,

 

de Panormitis Kondaratos / Πανορμίτης Κονταράτος, maire d' Astypalaia,

 

 et de nombreux membres de "L'école bissonnière",

 

dont le Grand Maître Gérard Guégan et son "associé" Rémy Porquier !

 

 

Cf sur ce blog :  Moi, Hippolyte BISSON, né à Guéméné-sur-Scorff le 3 février 1796,

 

 

  P1010063

 

Le cénotaphe a été restauré en 2008 : il se trouve dans la baie de Maltezana, là où eut lieu le drame.

 

 

P1010079

 

La plaque explicative, située à gauche du monument, est rédigée en français, grec et anglais.

A gauche de l'ancre de marine, Hippolyte Bisson et à droite le pilote et second Yves Trémentin

grâce auquel on connaît l'épisode.

Trémentin était originaire de l'île De Batz (Finistère):

une de ses descendantes a assisté à l'inauguration de la plaque.

 

Pour plus de détails et de photos : http://guemenesurscorff.blogspot.com

 

************************

 

Astypalaia est une petite île de 97km2 et d'environ 1300 habitants. Située à égale distance d'Amorgos et de Cos (l'île du célèbre Hippocrate), elle appartient, administrativement, au Dodécanèse.

 

  

 

P1010024-copie-2

Hora, la "capitale" et sa forteresse vénitienne

 

P1010110.JPG

Sur la place centrale, point de jonction ville haute-ville basse, les moulins.

 

 

P1010095 

Face est de l'île : la ville haute, la ville basse et le port

 

Texte et photos M.R.  

   

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 00:49

 

Dérision et autodérision ...

 

 

2stat-thumb-large a 

 

******** 

2stath-thumb-large-c.jpg

 

********

 

2-thumb-large.jpg

 

********

5B8D0DDA907321A8FA4A453FF27E28A3-nea.jpg

 

 

********

Que d'hésitations, d'atermoiements, de temps perdu etc etc, qui rendent la situation de la Grèce encore plus problématique sur le plan politique aussi... alors qu'il est évident, depuis des mois déjà, qu'on va vers le "défaut" de la Grèce, autrement dit la faillite / χρεωκοπία, et donc la nécessaire (et urgente) restructuration de la dette.

 

M.R.

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 11:39

 

affiche-723x1024.jpg

 

Littérature :

Terre de poésie certes, la Grèce a aussi des prosateurs et prosatrices dont les oeuvres fortes et diverses vous feront découvrir un pays vivant, passionnant, loin des clichés touristiques habituels.

Auteurs invités :

Christos Chryssopoulos, Ionna Karystiani, Menis Koumandareas, Giorgos Maniotis, Ersi Sotiropoulos, Andreas Staïkos, Takis Theodoropoulos, Thanassis Valtinos, Zyranna Zateli.

 

Spectacles vivants

Musique :

Xanthoula Dakovannou, musique traditionnelle

Paka Paka Corporation, rebetiko

Fanfare P4, cuivres de Grèce et des Balkans

Cie Erinna, théâtre et musique

Théâtre :

Cie choses Dites, textes de Yannis Ritsos

 

Et encore :

Programmation cinéma, tables rondes, lectures, expositions, espace librairie, boutique artisanale, moments de convivialité partagés au Village du Festival et dans la ville.

 

Programme complet sur le site : www.est-ouest.com


M.R.

Partager cet article

Repost0
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 13:33

 

LA GRÈCE INCONNUE D'AUJOURD'HUI, DE L'AUTRE CÔTÉ DU MIROIR

"Loin des image idéalisées du passé et des caricatures du présent"



Sous la direction de Joëlle Dalègre, maître de conférences à l' INALCO



Editions L'Harmattan 2011



 

Partager cet article

Repost0
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 12:07

 

       Le correspondant du Monde à Athènes, Alain Salles, propose dans  l'édition du mardi 9 août une analyse intitulée : Grèce : la dette, la souveraineté et le poète d'Alexandrie

        Alain Salles cite de larges extraits d'un poème de Kavafis (donné ci-dessous in extenso) lequel poème, depuis qu'il a été publié en 1ère page du jοurnal Eleftherotypia / Ελευθεροτυπία en avril 2010, revient très fréquemment dans les discours et les blogs : ne décrit-il pas, avec une précision chirurgicale, ce que peuvent ressentir les Grecs aujourd'hui, tenus de se soumettre à diverses mesures drastiques, et mis sous la tutelle de ce qu'ils appellent la "troïka" ? C'est-à-dire, des "émissaires" de la Commission européenne, de la Banque Centrale européenne et du Fonds Monétaire International.

 

Extraits de cet article :

"Depuis son origine, en 1830, les "grandes puissances" veillent sur les intérêts de la jeune nation qui naît endettée. Le nouvel Etat doit lesrembourser pour leur aide apportée pendant larévolution grecque. elles s'entendent pour imposer le fils du roi de Bavière comme roi des Grecs, Othon de Bavière, qui fait venir nombre de ses compatriotes pour administrer le pays qu'il doit diriger."

 

"Alors que la Grèce s'apprête une nouvelle fois à faire défaut (partiellementt et sous le contrôle de l'UE et dela BCE), l'histoire des faillites grecques est désormais connue : cinq défauts depuis 1930. Après celle de 1893, se met en place une Commission financière internationale, avec des Brittanniques, des Français, des Italiens, des Allemands et des Autrichiens, qui contrôle le budget de l'Etat."

 

"Cette nouvelle tutelle internationale durera pendant le temps du remboursement du prêt, qui peut aller jusqu'à trente ans. La "troïka" et le gouvernement grec asssurent que la situation économique s'améliorera durablement. Mais des économistes éminents en doutent. La population grecque a peur de faire des sacrifices pour rien." 

 

Quelle marge de manoeuvre pour le gouvernement grec et l'Assemblée ? "La souveraineté sera énormément restreinte" reconnaît le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Junker...

 

Grece Novembre 2009 012 

                                                    Le Parlement grec / Η Βουλή                                Photo M.R.

 

****************

Sans doute, est-ce une façon un peu étonnante et peut-être pas très "attractive"

de faire connaissance avec le poète Kavafis, qui n'a encore jamais fait l'objet d'un article sur ce blog,

alors qu'il est le poète de prédilection de sa rédactrice !

 

Ce poème appartient, pourrait-on dire, à la lignée des poèmes politico-historiques de Kavafis :

regard moraliste incisif porté sur le fonctionnement des sociétés, sur les grands de ce monde et les "autres",

à la façon de Théophraste, l'inspirateur de La Bruyère, et de Montaigne.

 

****************

 

De Konstantinos Kavafis (Alexandrie 1863 - Alexandrie 1933) / Κωνσταντίνου Π. Καβάφη 

 

Dans une grande colonie grecque, 200 av. J.-C. / Εν μεγάλη Ελληνική αποικία, 200 π.Χ.

 

 

Que les choses n'aillent pas à souhait dans la colonie              Ότι τα πράγματα δεν βαίνουν κατ' ευχήν στην Αποικία
il n'y a pas, à cet égard, le moindre doute                                               δεν μέν' η ελαχίστη αμφιβολία,
et en dépit du fait que nous avançons quelque peu,                    και μ' όλο που οπωσούν τραβούμ' εμπρός,
peut-être, comme plus d'un le pense, le moment est-il venu     ίσως, καθώς νομίζουν ουκ ολίγοι, να έφθασε ο καιρός
de faire venir un Contrôleur pour réformer l'Etat.                           να φέρουμε Πολιτικό Αναμορφωτή.

Mais l'ennui, la difficulté                                                                      Όμως το πρόσκομμα κ' η δυσκολία
c'est qu'ils font toute une histoire                                                      είναι που κάμνουνε μια ιστορία
pour la moindre chose, ces Contrôleurss                                      μεγάλη κάθε πράγμα οι Αναμορφωταί
(quel soulagement ce serait                                                              αυτοί. (Ευτύχημα θα ήταν αν ποτέ
si l'on pouvait s'en passer). Pour chaque chose,                          δεν τους χρειάζονταν κανείς). Για κάθε τι,
pour le plus infime détail, ils interrogent, ils examinent,              για το παραμικρό ρωτούνε κ' εξετάζουν,
et aussitôt ils échafaudent des réformes radicales                      κ' ευθύς στον νου τους ριζικές μεταρρυθμίσεις βάζουν,
exigeant qu'on les applique sans délai.                                          με την απαίτησι να εκτελεσθούν άνευ αναβολής.

En plus, ils aiment bien imposer des sacrifices.                           Έχουνε και μια κλίσι στες θυσίες.
Défaites-vous de ce territoire,                                                          Παραιτηθείτε από την κτήσιν σας εκείνη·
votre implantation est précaire :                                                      η κατοχή σας είν' επισφαλής:
ce sont de telles possessions qui ont ruiné les colonies.         η τέτοιες κτήσεις ακριβώς βλάπτουν τες Αποικίες.
Défaites-vous aussi de cette source de revenu                           Παραιτηθείτε από την πρόσοδον αυτή,
et de cette autre encore qui lui est liée                                          κι από την άλληνα την συναφή,
et de cette troisième, sa conséquencenaturelle :                       κι από την τρίτη τούτην: ως συνέπεια φυσική·
elles sont essentielles, mais qu'y faire ?                                       είναι μεν ουσιώδεις, αλλά τι να γίνει;
elles vous créent des responsabilités néfastes.                         σας δημιουργούν μια επιβλαβή ευθύνη.

Et plus ils avancent dans leur enquête,                                           Κι όσο στον έλεγχό τους προχωρούνε,
plus ils trouvent du superflu à éliminer,                                           βρίσκουν και βρίσκουν περιττά, και να παυθούν ζητούνε·
des dépenses qu'on a vraiment du mal à supprimer.                  πράγματα που όμως δύσκολα τα καταργεί κανείς.

Et quand, par bonheur, ils ont terminé leur travail,                         Κι όταν, με το καλό, τελειώσουνε την εργασία,
et qu'après avoir tranché et rogné toute chose par le menu,        κι ορίσαντες και περικόψαντες το παν λεπτομερώς,
ils s'en vont, empochant les honoraires qui leur sont dus,          απέλθουν, παίρνοντας και την δικαία μισθοδοσία,
il faut voir ce qui reste, après                                                               να δούμε τι απομένει πια, μετά
cette chirurgie implacable. --                                                               τόση δεινότητα χειρουργική.--

L'heure n'est peut-être pas encore venue.                                       Ίσως δεν έφθασεν ακόμη ο καιρός.
Ne nous hâtons pas : la hâte est chose dangereuse.                   Να μη βιαζόμεθα· είν' επικίνδυνον πράγμα η βία.
Les mesures prématurées apportent le repentir.                           Τα πρόωρα μέτρα φέρνουν μεταμέλεια.
Oui, bien des choses, malheureusement, laissent à désirer    

                                                                                [dans la Colonie     Έχει άτοπα πολλά, βεβαίως και δυστυχώς, η Αποικία.
Mais, y a-t-il rien d'humain sans défaut ?                                          Όμως υπάρχει τι το ανθρώπινον χωρίς ατέλεια;
Et finalement, eh bien, nous continuons à avancer.                       Και τέλος πάντων, να, τραβούμ' εμπρός.

(Publié en 1928).

 

Pour les hellénistes :

 

J'ai respecté la mise en page et l'orthographe de l'édition Savvidis : il n'y a donc pas d'erreur !

La langue de Kavafis peut surprendre les néohellènistes qui ne connaissent pas le grec ancien : ces derniers, en revanche,  pourront y reconnaître des formes : les participes par exemple. Pour autant, Kavafis ne s'interdit absolument d'employer le participe "moderne" invariable. Rien de systématique donc dans l'utilisation qu'il fait des archaïsmes.

 

Sur le lien ci-dessous, vous pouvez entendre la lecture que fait de ce poème G. Savvidis le grand spécialiste de Kavafis.

http://www.kavafis.gr/poems/content.asp?id=59&cat=1

 

 M.R.

Partager cet article

Repost0

Chouette lauréotique


                 
   
Γλαυξ λαυρεωτική
(Musée Archéologique d'Athènes)
    Tétradrachme Vème s. av J-C 
    Argent des mines du Laurion

Présentation / Παρουσίαση

         Notre Association (loi 1901, J.O. 17/12/2008) a pour projet de tisser des liens amicaux et durables entre ces deux villes situées aux deux extrêmes de l'Europe, au travers d'échanges les plus variés possible.

     Ce blog vise à donner de la publicité à nos activités, à faire connaître Lavrio, son passé, son présent, et à présenter quelques aspects de l'actualité - au sens le plus large du terme - et de la culture de la Grèce contemporaine et de la Grèce en général.


          Faites-nous part de vos commentaires, réactions et propositions : il suffit de cliquer sur "écrire un commentaire" ou d'adresser un courriel à l'adresse ci-dessous.

Recherche

COURS DE GREC

Afin de faciliter les futurs échanges, le Comité organise des cours de grec moderne.

Contact quimper_lavrio@yahoo.fr

 

Contact / Επικοινωνία

Archives / Αρχεία