Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 13:00

 

Petite remarque préliminaire :

en grec, il n'y a qu'une seule façon de dire "pomme de terre", c'est :

 patata / πατάτα / "patate".

 

Raison pour laquelle, je n'ai pas traduit par "Mouvement de la patate"...

 

Ce mouvement vient d'une initiative de l'Association de consommateurs de la Piérie / Πιερία (sud de Thessalonique) qui, pour faire face à la paupérisation d'une partie de la population en raison du chômage et des coupes drastiques dans les salaires et retraites, s'est mise en relation avec les producteurs de pommes de terre de Kato Nevrokopi,  eux-mêmes victimes de la "crise" et désireux de se libérer des pressions des intermédiaires qui "jouent" sur la concurrence de la pomme de terre égyptienne.

 

Kato Nevrokopi / Κάτω Νευροκόπι est une petite ville située tout au nord de la Grèce, près de la frontière bulgare : on y cultive essentiellement de la pomme de terre, une pomme de terre reconnue depuis 2012  AOC / Προστατευόμενης Ονομασία Προέλευσης. 

  

  imageCA81M67G

2,5 euro les 10 kilos.

 

 

D'autres associations de consommateurs ont suivi, puis d'autres et encore d'autres, dans toute la Grèce continentale du Nord vers le Sud. Un très grand nombre  de municipalités ont même pris le relais (dont Lavrio) et fait des commandes massives, prioritairement destinées à tous ceux qui sont le plus dans le besoin. Elles sont vendues par sac de 5 ou de 10 kilos, à des prix records...

 

Ce mouvement a pris de court le gouvernement, les grossistes et les partis politiques... Ces derniers sont bien "ennuyés" : soutenir ou non, à quelques semaines des élections législatives...

 

Et Pâques n'étant pas loin,  il est en passe de s'étendre à d'autres productions : l'agneau pascal, en temps de crise ou non, est incontournable !

 

C'est en Piérie également qu'avait démarré, il y a trois ans, le mouvement de protestation contre les péages : "Je ne paie pas / Δεν πληρώνω".

 

********************

 

La pomme de terre a été introduite en Grèce à la fin du XVIIIème siècle, via Corfou : elle venait de Vénétie. Kapodistrias (1776-1831) le 1er Gouverneur de l'Etat grec en voie de constitution  encouragea très vivement cette culture, avec l'aide d'un agronome irlandais.

La culture de la pomme de terre dans le bassin de Kato Nevrokopi a commencé dans les années 1920, une fois que cette région fut intégrée dans l'Etat Grec. Comme tous les villages de cette région, Kato Nevrokopi a accueilli un grand nombre de réfugiés du Pont et de l'Asie Mineure lesquels adoptèrent les habitudes de vie et de travail de la population autochtone, à savoir l'agriculture.  Aujourd'hui, la culture de la pomme de terre et des haricots, les activités qui en relèvent incluses, emploie 80% de la population.

Cette pomme de terre, aux qualités gustatives reconnues, est très appréciée des consommateurs grecs : elle n'est pas exportée.

M.R. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chouette lauréotique


                 
   
Γλαυξ λαυρεωτική
(Musée Archéologique d'Athènes)
    Tétradrachme Vème s. av J-C 
    Argent des mines du Laurion

Présentation / Παρουσίαση

         Notre Association (loi 1901, J.O. 17/12/2008) a pour projet de tisser des liens amicaux et durables entre ces deux villes situées aux deux extrêmes de l'Europe, au travers d'échanges les plus variés possible.

     Ce blog vise à donner de la publicité à nos activités, à faire connaître Lavrio, son passé, son présent, et à présenter quelques aspects de l'actualité - au sens le plus large du terme - et de la culture de la Grèce contemporaine et de la Grèce en général.


          Faites-nous part de vos commentaires, réactions et propositions : il suffit de cliquer sur "écrire un commentaire" ou d'adresser un courriel à l'adresse ci-dessous.

Recherche

COURS DE GREC

Afin de faciliter les futurs échanges, le Comité organise des cours de grec moderne.

Contact quimper_lavrio@yahoo.fr

 

Contact / Επικοινωνία