Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 08:02

 

 Comme partout en Grèce, Lavrio a son cinéma d'été de plein air.

  Il a commencé le 18 juin et s'achèvera le 12 septembre.

 Le programme est très abondant. Pour tous les goûts et tous les publics :

 des films grecs, des films USA , mais aussi Le Petit Nicolas !

 

Les 6 et 7 septembre :   Canine de Giorgos Lanthimos  dont nous avions rendu compte :

 "Du sang neuf dans le cinéma grec" ...

 

Les 8 et 9 septembre : L'académie de Platon de Philippos Tsitos que nous espérons

 

faire venir à Quimper cet hiver.

 

Dommage que Strella de Panos Koutras ne soit pas dans le programme !

 

Chers amis et amies grecques,

nous aimerions beaucoup avoir votre point de vue sur ces deux films !!!

 

 

Programme sur le site de la mairie de Lavrio http://www.mylavrio.gr/

 

M.R

Partager cet article

Repost 0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 13:48

 

Vendredi 27 août - lundi 30 septembre,

 

au Parc Technologique et culturel de Lavrio,

 

13 ème Festival du documentaire méditerranéen.

 

Entrée libre

 

Festival-docu-2010.jpg

 

 

Ce festival est organisé

par l' Union des réalisateurs et producteurs du Cinéma Grec,

la Nomarchie ("préfecture" ) de l'Attique Orientale,

 l' Ecole Polytechnique Metsovio d'Athènes,

 en collaboration avec la Mairie et la Société Scientifique de Lavrio.

 

31 films au programme :

Grèce (14), Italie (6), Turquie (4), Croatie (2); Espagne (1), Allemagne (1), Israël (1), Gr-Chypre (1), Gr-France(1).

 

Le Festival, comme chaque année, accueille des films qui ont été primés,

des films de jeunes réalisateurs ( Turquie par exemple),

et des films remarqués pour l'originalité de leur écriture.

 

Cette année, le responsable de l'organisation et de la direction artistique du Festival

est le réalisateur Nikos Kanakis.

 

A noter :

2 documentaires d' Andreas Thomopoulos qui relatent les efforts de Médecins du Monde à Haïti et à Gaza.

1 documentaire consacré au poète Ritsos, et 1 autre à la poétesse Maria Polydouri.

 

A voir aussi

dans la salle d'exposition du Parc une exposition de peintures de la réalisatrice Gaiï Angeli.

 

 Pour en savoir plus (en grec) : http://www.mylavrio.gr/    Site de la Mairie de Lavrio.

M.R.

 

Partager cet article

Repost 0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 12:09

 

Vous avez aimé Strella ? Vous l'avez détesté ?

Quoi qu'il en soit, ce n'est pas un de ces films que l'on oublie !!!

 

Ci-dessous, une  interview de Panos Koutras, en français:

http://divergences.be/spip.php?article1676

 

  cropped-strella17a2

 

Sur Strella : Cinéma grec contemporain (suite)

Partager cet article

Repost 0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 22:20

 

Partagez vos impressions et réactions : 

mettez un commentaire !

 

******

Partager cet article

Repost 0
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 06:09

Strella / Στρέλλα
de 

Panos Koutras

Athènes : un homme de presque 50 ans, Giorgos, sort de la prison de Korydallos après 15 ans de détention, pour meurtre. Personne ne l’attend, mais il espère retrouver son fils Léonidas
qu’il n’a jamais revu depuis son incarcération.
Le jour même de sa libération, dans le couloir de l'hôtel miteux où il est descendu, il se fait draguer
par une chanteuse de cabaret , qui, à l’occasion, se prostitue pour améliorer l’ordinaire. 
Une passion naît entre eux et il part s’installer chez elle. Où aller d‘ailleurs ? Dans le village d’où il vient ? Certainement pas : il y est retourné dès le lendemain de sa sortie, a appris
que son fils avait quitté le village, et il a trouvé un acquéreur pour sa maison.
Sa vie désormais, c’est Strella,
la « famille » de Strella,
le milieu des homosexuels et transexuels
de la capitale,
le cabaret où elle chante, entre autres,
des airs de La Callas ...

"Tragédie antique contemporaine", pourrait-on dire de ce film, sans qu’il cherche le moins du monde à l'imiter, mais parce que, tout simplement, les ressorts de la tragédie antique sont « éternels » :
la transgression, la démesure, l'aveuglement.
Et pour finir, c'est la face cachée des choses qui revient en boomerang ...
.

Panos Koutras a réalisé là un film très audacieux, qui fait sauter tous les verrous.
Verrous sociologiques : les scènes au village mises à part, le film se déroule dans le milieu des transexuels et homosexuels d’Athènes et Panos Koutras va jusqu’au bout de son audace, avec détermination
et une immense tendresse pour ses personnages.

Verrous anthropologiques : le film brouille les catégories, efface les frontières : c’est quoi,  l’identité, la paternité, la famille, la filiation, l’amour, la sexualité, le genre (« the gender ») etc ?
Alors que, dans la tragédie antique, celui ou celle qui a transgressé les lois humaines et divines,
est châtié ou se suicide ou se mutile - Œdipe  se crève les yeux -,
Panos Koutras choisit une fin ouverte : une vie , après la « faute tragique », est-ce possible ?
Sans être qualifié de "monstre" ?


Distribution :
     Mina Orfanou : Strella
Yannis Kokiasmenos : Yiorgos
Minos Theoharis : Alex
Betty Vakalidou : Mary
 Argyris Karidas :
Nikos
Une mention particulière pour le directrice de la photographie :
Olympia Mytilineou
.
Producteur : Panos Koutras
Le tournage de ce film a duré 2 ans et a été tourné en 3 fois.
Panos Koutras n’a eu aucun soutien financier.
Le Centre National du Cinéma Grec ne l’a aidé qu’après coup.

Panos Koutras s'est fait connaître hors de Grèce avec sa grinçante et provocante :
 
Attaque de la moussaka géante / Η επίθεση του γιγαντιαίου μουσσακά, 1999

La bande-annonce et l'extrait proposé sont en V.O. avec sous-titres en français.




Appeler l'héroïne Strella ne peut être  le fait du hasard : ce prénom renvoie nécessairement au  film "mythique" de Cacoyiannis Stella (1955), avec Melina Mercouri dans le rôle titre : Stella est une chanteuse de cabaret, une femme libre et indomptable qui revendique le droit de disposer d'elle-même.

Partager cet article

Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 05:41


... titrait Libération en mai 2009,
à propos de Canine / Κυνόδοντας de Giorgos Lanthimos,
primé au Festival de Cannes dans la sélection "Un certain regard". 

L'affiche du 6ème panorama du Cinéma Grec contemporain
qui s'est tenu à Paris du 2 au 8 décembre en témoigne largement.
Grèce à l'Ouest espère qu'en cette année 2010, quelques films grecs pourront être également présentés à Quimper ...

Canine
  

    Une spacieuse maison à la campagne avec piscine, entourée de hauts murs et fermée par un portail électronique que seul le père peut franchir. En effet, le père  avec la complicité de la mère, y maintient enfermés, depuis toujours, son fils et ses deux filles d’une vingtaine d’années : mode de vie normal à leur yeux puisque c’est le seul qu’ils connaissent.
    Dans ce "bocal" ou cette version moderne du mythe de la Caverne, on cultive notamment la performance physique et on parle une langue étrange dans laquelle les mots du « dehors » comme "mer", "excursion", "téléphone", "avion", "autoroute", recoivent des définitions très éloignées de leur sens.
     La seule personne étrangère qui y vienne périodiquement (une après-midi par semaine), est Christina, agent de sécurité dans l’entreprise du père, car ce dernier, en « bon père », se préoccupe de l’ « hygiène sexuelle » du fils. ..
                                                                                 Jusqu’au jour où le serre-tête scintillant de Christina ..

Bande-annonce, sous-titrée en français.

 

 


   Ce film est une fable étrange, froide, caustique, sarcastique, et mordante, évidemment ! On peut ,devant cet objet insolite, rester sur la défensive, lui refuser un "droit d"entrée", et du coup s’arrêter à sa première impression,
et trouver que, franchement, c’est « exagéré » et absurde ...

On peut aussi, si distanciée et glacée (au sens papier glacé) qu'elle soit, se laisser prendre par la fable, comme on se laisse prendre par les fables de Brecht ou de Ionesco, et alors, c’est un film qui ne vous lâche plus !
On voit bien que le "dressage" de même que la "naïveté candide"
en viennent à avoir des limites,
mais, sans que jamais on puisse imaginer ce qui va arriver.

Ce film n'est pas qu'une charge - une de plus ! - contre la famille-étouffoir
et/ou une allégorie du totalitarisme.
Il ne cherche pas à démontrer quoi que ce soit, mais à bousculer le spectateur,
ne serait-ce que par le malaise que ses "incongruités"  peuvent provoquer  : 
malaise que néanmoins le rire vient dissiper,
vu la cocasserie de certaines situations, à proprement parler délirantes.

L'interprétation est remarquable

Le père : Christos Stergioglou
La mère : Michèle Valley
L'aînée : Angeliki Papoulia
La petite : Mary Tsoni
Le fils : Christos Passalis
L'agent de sécurité : Anna Lalaïtzidou


Giorgos Lanthinos est né à Athènes en 1973 et il y a fait ses études de mise en scène (cinéma / télévision).
Canine est son deuxième long métrage.
Ce film a obtenu un prix au Festival de Cannes 2009
Sélection Un certain regard. 

Partager cet article

Repost 0

Chouette lauréotique


                 
   
Γλαυξ λαυρεωτική
(Musée Archéologique d'Athènes)
    Tétradrachme Vème s. av J-C 
    Argent des mines du Laurion

Présentation / Παρουσίαση

         Notre Association (loi 1901, J.O. 17/12/2008) a pour projet de tisser des liens amicaux et durables entre ces deux villes situées aux deux extrêmes de l'Europe, au travers d'échanges les plus variés possible.

     Ce blog vise à donner de la publicité à nos activités, à faire connaître Lavrio, son passé, son présent, et à présenter quelques aspects de l'actualité - au sens le plus large du terme - et de la culture de la Grèce contemporaine et de la Grèce en général.


          Faites-nous part de vos commentaires, réactions et propositions : il suffit de cliquer sur "écrire un commentaire" ou d'adresser un courriel à l'adresse ci-dessous.

Recherche

COURS DE GREC

Afin de faciliter les futurs échanges, le Comité organise des cours de grec moderne.

Contact quimper_lavrio@yahoo.fr

 

Contact / Επικοινωνία