Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 10:25

 

En collaboration avec Gros Plan

 

projection au Chapeau Rouge le jeudi 21 avril à 20h30 du film de

 

Lefteris Xanthopoulos / Λευτέρης Ξανθόπουλος

 

Le montreur d'ombres (1991)

 

(Titre grec Ο δραπέτης / O drapetis / le fugitif)

 

 

Xanthopoulos

 

 

Musique originale : Nikos Kypourgos

Interprète des chansons : Michaelis Ganas

Dans le rôle d’Antonis Barkas : Kostas Kazakos

 

Grèce 1951. Dans un café de province, Antonis Barkas et ses aides tendent la toile blanche sur laquelle les lampes à acétylène vont projeter les figurines de carton du Karaghiozis (le théâtre d'ombres grec). Il ne se rend que trop bien compte de la désaffection progressive du public pour cette forme de spectacle qui, pendant un siècle, avait été un de ses divertissements préférés et qui, désormais, est concurrencée par la nouvelle toile dans les grandes villes comme dans les coins les plus reculés de la province.

Néanmoins, il ne peut se faire à l’idée de la disparition de son art. Dans ses efforts pour fixer le temps qui va plus vite que lui et que ses figurines articulées, Antonis Barkas affronte violemment son entourage : sa famille, son jeune apprenti, déchiré entre le Nouveau et l’Ancien, le chanteur qui l’accompagne dans ses tournées ...

 

 

 Ci-dessous, les 3 premières minutes du film 

 

 

 

Video: theatroskion1 http://www.youtube.com/watch?v=Kb0UgJGSsro

 

 

Petite notice biographique du réalisateur

 . 

Poète et réalisateur, Lefteris Xanthopoulos est né à Athènes en 1945. Après des études de droit à l'Université d'Athènes et de cinéma à la London Film School, il travaille comme critique de cinéma de 1979 à 1982. Il est ûrtout connu pour ses documentaires et courts métrages, notamment pour sa trilogie dont 2 volets sont consacrés à l'émigration grecqueen Allemagne :  La Communauté grecque d'Heidelberg (1976), Yorgos de Sotirianika (1978), et le troisième à l'émigration intérieure : A Athènes aujourd'hui (1982). En 1983, il signe un autre court métrage A Colone et en 1984 le téléfilm Les Noces. Son premier long métrage Bon retour au pays, camarade, date de 1985. Il signe en 1991 Le Montreur d'ombres. Viennent ensuite encore d'autres documentaires, mais aussi et surtout des recueils de poèmes. Il enseigne également dans des écoles d'Art Dramatique. 

   

 

A suivre (dès que possible...) un article sur le théâtre d'ombres grec.

M.R.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chouette lauréotique


                 
   
Γλαυξ λαυρεωτική
(Musée Archéologique d'Athènes)
    Tétradrachme Vème s. av J-C 
    Argent des mines du Laurion

Présentation / Παρουσίαση

         Notre Association (loi 1901, J.O. 17/12/2008) a pour projet de tisser des liens amicaux et durables entre ces deux villes situées aux deux extrêmes de l'Europe, au travers d'échanges les plus variés possible.

     Ce blog vise à donner de la publicité à nos activités, à faire connaître Lavrio, son passé, son présent, et à présenter quelques aspects de l'actualité - au sens le plus large du terme - et de la culture de la Grèce contemporaine et de la Grèce en général.


          Faites-nous part de vos commentaires, réactions et propositions : il suffit de cliquer sur "écrire un commentaire" ou d'adresser un courriel à l'adresse ci-dessous.

Recherche

COURS DE GREC

Afin de faciliter les futurs échanges, le Comité organise des cours de grec moderne.

Contact quimper_lavrio@yahoo.fr

 

Contact / Επικοινωνία