Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 07:53

 

Les sculptures du Parthénon représentaient

 des scènes mythologiques et épisodes légendaires connus de tous.

D'une façon ou d'une autre, elles racontaient

la grandeur d'Athènes et de sa protectrice Athéna.

 

Nous connaissons ces représentations par les témoignages antiques,

 mais nous pouvons aussi les voir dans leur "presque quasi totalité"

grâce aux dessins très précis  que fit sur place

le peintre qui accompagnait le marquis de Nointel,

ambassadeur auprès de La Sublime Porte, 

quand il visita Athènes en 1674,

soit 13 ans avant l'explosion du Parthénon le 26 septembre 1687.

 

Sur ordre du vénitien Morosini qui dirigeait l'expédition-croisade

 de la reconquête d'Athènes occupée par les Turcs depuis 1460,

les tirs furent dirigés sur le Parthénon

dont il savait pourtant que les Turcs y avaient stocké leurs réserves de poudre ... 

Les murs de la cella et le plafond s'effondrèrent, 21 colonnes furent détruites.

Sans compter les victimes civiles,

300 femmes et enfants qui s'y étaient réfugiés ...

 

Et les Vénitiens, mis en difficulté l'année suivante,

quittèrent Athènes avec des "souvenirs",

des petits morceaux du fronton Ouest  :

les sculptures  dont Morosini voulait s'emparer s'étaient brisées en tombant ...  

 

 

Ci-dessous, la façade  Ouest, que l'on découvre en arrivant et qui est la façade arrière du temple.  

 

DSCN0870

                                                                                                                                                    Photo C.Q.

 

 

Le fronton Ouest : dessin du peintre que l'on appelle L' Anonyme de Nointel.

Le fronton était presque intact ...   

 

 

dy.Carrey

 

 

Reconstitution de ce fronton (Musée de l'Acropole, Athènes)

Sculptures  en ronde-bosse : elles se détachent complètement du fond 

 

dytiko2

 

 

Il représentait la dispute entre Athéna et Poséidon pour la possession de l'Attique.

Ces deux clichés viennent du site grec Ελληνικός πολιτισμός / Civilisation grecque  link

 

*******

 

Laquelle des deux divinités deviendrait la divinité tutelaire de la cité et lui donnerait son nom ?

Pour les départager, un concours fut organisé sur l'Acropole, en présence des dix autres dieux. Pour justifier leur prétention, l'un et l'autre « produisirent » un signe : Poséidon, de son trident, frappa le rocher, et il en jaillit aussitôt de l’eau salée qui forma un lac. Athéna, quant à elle, planta un olivier qui se remplit de fruits.

 Alors Zeus, demanda à Kékrops* de donner son avis. Ce dernier, regardant autour de lui, vit la mer de tous côtés : le don de Poséidon lui parut donc bien redondant. En revanche, l’arbre – aucun arbre alentour ! – s'imposa à lui comme étant d’une nécessité absolue.

Les dieux approuvèrent cet avis, et la ville fut appelée Athènes.

Poséidon néanmoins fut « dédommagé » par la suite : il est honoré dans l’Erechteion. C'est sur l'emplacement où eut lieu la dispute (on voit la marque du trident sur le rocher !) que fut construit  ce temple un peu étrange dédié à plusieurs divinités dont Athéna, Zeus et Poséidon.

 

* Kékrops :  ""autochtone primordial, au corps hybride mi-homme, mi-serpent. roi d'Athènes avant Athènes. Kékrops assurela transition de la sauvagerie à la civilisation en rassemblant les hommes en une cité et en introduisant le mariage qui met fin à la promiscuité."  Nicole Loraux Les enfants d'Athéna Ed.Maspéro.

******* 

M.R. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chouette lauréotique


                 
   
Γλαυξ λαυρεωτική
(Musée Archéologique d'Athènes)
    Tétradrachme Vème s. av J-C 
    Argent des mines du Laurion

Présentation / Παρουσίαση

         Notre Association (loi 1901, J.O. 17/12/2008) a pour projet de tisser des liens amicaux et durables entre ces deux villes situées aux deux extrêmes de l'Europe, au travers d'échanges les plus variés possible.

     Ce blog vise à donner de la publicité à nos activités, à faire connaître Lavrio, son passé, son présent, et à présenter quelques aspects de l'actualité - au sens le plus large du terme - et de la culture de la Grèce contemporaine et de la Grèce en général.


          Faites-nous part de vos commentaires, réactions et propositions : il suffit de cliquer sur "écrire un commentaire" ou d'adresser un courriel à l'adresse ci-dessous.

Recherche

COURS DE GREC

Afin de faciliter les futurs échanges, le Comité organise des cours de grec moderne.

Contact quimper_lavrio@yahoo.fr

 

Contact / Επικοινωνία